En 2020.

En 2020, j’ai parcouru 32 830 km.

(Ça fait à peine 44 % des 73 898 km de 2019).

Ça m’a au moins permis de [beaucoup] moins prendre l’avion.

En fait, j’ai même beaucoup moins pris de tout :

[Mis à part beaucoup, beaucoup plus de Reureu à cause de diverses péripéties géoprofessionnelles.]

 

 

 

En 2020, j’ai traîné dans 9 pays [là aussi, c’est moitié moins que l’année dernière.]

[On ne voit pas le Vatican sur le graphique mais promis je suis allé au Vatican.]

 

 

En 2020, j’ai fait 3 698 km dans Paris

[Là aussi ça baisse à mort mais hého 1/ Il y a eu le confifi et 2/ péripéties géoprofessionnelles, vous dis-je.]

En 2020, j’ai utilisé 15 des 16 lignes de métropolitain de Paris.

[à gauche le nombre de trajets, à droite les kilomètres parcourus sur chaque ligne.]

En répartissant les trajets par mois, ça donne ça :

Jeu: Avec tes amis, essaie de deviner pourquoi je n’ai pas beaucoup pris le métropolitain en mars et avril et gagne peut-être un ticket de métro machouillé !

Ça fait 474 trajets en métro (soit encore une fois guère plus que la moitié de 2019) et un passage dans 185 des 304 stations du réseau.

Je sais. Tout cela est vraiment, vraiment passionnant.

Merci cette année encore à Microsoft Povèrbi et Adobe Illustrator pour les jolis graphim’ses, et à Muchmania pour ses icônes, adaptées par mes soins pour faire plus parigo-viennois.

Donnez votre avis