Pont Charles, Prague, 9 mai 2019.

Dívka [na mostě].


Pont Charles, Prague, 9 mai 2019.

La photo faite, je range le trépied, change d’optique et me dirige vers Malá Strana dans la bruine. Je la croise sans la remarquer, fais deux photos de la cathédrale, puis me retourne.

Elle est dos à moi, figée dans sa contemplation du pont. Son parapluie est assorti au bleu du ciel.

Je n’ai qu’une focale fixe, donc il faut zoomer avec les pieds, à pas de loup, en prenant mes photos à intervalle régulier, au cas où elle fuirait prématurément. Je m’exécute aussi discrètement que possible ; elle ne bouge pas, me laisse l’approcher à quelques mètres, puis part vers la vieille ville en trottinant, sans même m’avoir remarqué, son visage à jamais caché, éternelle anonyme, exactement comme la Fille [sur le pont] d’il y a 9 ans.

Je reprends mon chemin, préférant une fois encore la photo qui m’est tombée dessus plutôt que celle que j’étais venu faire.

Je vous mets les 5 photos ci-dessous, ma préférée étant la 2. Si vous auriez opté pour une autre, n’hésitez pas à le dire.

Mais à part ça, rien.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :