2018 en… #1.

2018 en 10 concerts.

On me rétorquera – à juste titre – que, de toute façon, dès que Pearl Jam surgissent dans mon programme, ils finissent concert de l’année comme en 2012, 2010 et (… ah tiens non, pas en) 2006. Et on aura bien raison. Le fait est que, de tous les artistes dont j’aime un peu trop la musique, ce sont ceux que je vois le moins souvent, et ce sont des gens vraiment bien (quoique ça, je ne le sais que depuis un certain mois de novembre 2015). N’empêche : ce 13 juin, tout était réuni pour réussir la soirée. L’escapade amstellodamoise, la bonne compagnie, les bières, l’emplacement et, bien sûr, le bruit. ce concert fut gigantesque, long à souhait, plein de Néerlandais contents et il s’est terminé dans un déluge de lumière et de son. On ne peut rien opposer à ça. Même le concert de Black Rebel Motorcycle Club dans le soleil couchant de Paléo. Même le retour à 2008 des Wombats à la Maroquinerie. Même le set complètement dingues d’IDLES à Paléo, le Forest National magique d’Interpol, le classique Zénith de Franz Ferdinand, Jack White sans téléphone à la Maison de la Radio, la session acoustique d’Editors au Hard Rock Café, le set universel de Liam Gallagher le dimanche des Eurockéennes et la fin de nuit à la téquila de Thérapie Taxi la veille. J’ai fait peut-être fait encore moins de concerts en 2018 qu’en 2017 mais, au final, j’ai l’impression de les avoir vécus mieux.

      1. Pearl Jam, Ziggo Dome, Amsterdam, 13 juin
      2. Black Rebel Motorcycle Club, Paléo Festival, Nyon, 18 juillet
      3. The Wombats + Pendentif + Wildes, la Maroquinerie, Paris, 8 mars
      4. IDLES, Paléo Festival, Nyon, 18 juillet
      5. Interpol + Nilüfer Yanya, Forest National, Bruxelles, 28 novembre
      6. Franz Ferdinand + The Vaccines, le Zénith, Paris, 27 février
      7. Jack White, Maison de la Radio, Paris, 29 mars
      8. Editors, Hard Rock Café, Paris, 13 mars
      9. Liam Gallagher, les Eurockéennes, Belfort, 8 juillet
      10. Thérapie Taxi, les Eurockéennes, Belfort, 7 juillet

Hors-concours

2017 en 10 concerts qui poutrèrent.

      1. Black Rebel Motorcycle Club – Paradiso, Amsterdam – 20 novembre
      2. Royal Blood – le Zénith, Paris – 9 novembre
      3. Arcade Fire – Les Eurockéennes, Belfort – 9 juillet
      4. Kasabian – le Zénith, Paris – 11 novembre
      5. Flogging Molly – le Bataclan, Paris – 5 juillet
      6. Japandroids – la Maroquinerie, Paris – 27 avril
      7. Editors – les Eurockéennes, Belfort – 7 juillet
      8. Foals – Paléo Festival, Nyon – 18 juillet
      9. Franz Ferdinand – le Cabaret Vert, Charleville-Mézières – 26 août
      10. The Inspector Cluzo – la Boule Noire, Paris – 18 octobre

2008 en 10 concerts live en public qui meutrirent méchant je te dis pas comment.

      1. Flogging Molly, la Maroquinerie, Paris, 27 mai
      2. I’m From Barcelona, le Bataclan, Paris, 31 octobre – [2]
      3. Oasis, le Bataclan, Paris, 10 novembre
      4. The Raconteurs, Rock en Seine, 29 août
      5. Radiohead, Main Square Festival, Arras, 6 juillet1
      6. Hushpuppies, la Maroquinerie, Paris, 8 novembre – [2]
      7. Black Rebel Motorcycle Club, Furia Sound Festival, Cergy-Pontoise, 28 juin – [2]
      8. The Wombats, le Trabendo, Paris, 20 mars – [2]
      9. Editors, le Bataclan, Paris, 7 avril – [2]
      10. Gore Gore Girls, la Maroquinerie, Paris, 21 avril – [2]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :