Saxapahaw, 2 septembre.

People #140.


Saxapahaw, 2 septembre.

Je n’avais pas officié comme photographe de mariage depuis tellement longtemps que, quand Fara et Erik m’ont demandé de m’occuper du leur, j’ai failli dire non. Puis je me suis ravisé, car il faut parfois – si ce n’est toujours – sortir de sa zone de confort, et parce que je voulais me mettre au défi de bien faire.

Ce fut un long trajet, suivi d’une longue journée, marquée par beaucoup de pression et de stress, mais aussi par de bonnes rencontres. Il a fallu courir sans relâche, réfléchir sans cesse, me forcer à faire des choses dont je ne me croyais pas capable jusque là et même m’en remettre, parfois, à la chance. Et le résultat est là. J’aurais souhaité faire mieux – on souhaiterait toujours faire mieux –, mais la mission est accomplie.

Merci à Fara et Erik pour leur confiance. Merci aussi à Marie pour son aide précieuse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :