Florence and the Machine + Koudlam @ l’Olympia, Paris.

Howl | My Boy Builds Coffins | Hurricane Drunk | Girl with One Eye | Between Two Lungs | Drumming Song | Blinding | I’m Not Calling You a Liar | Cosmic Love | Dog Days Are Over | You’ve Got the Love (The Source) || Kiss with a Fist | Rabbit Heart (Raise It Up)

J’aurais beaucoup aimé raconter si c’était bien ou pas, mais comme on s’est fait gicler au bout de trois titres ― rien d’exceptionnel, ça arrive, hein, même si c’est lourd ―, faudra se contenter de ces 15 minutes de photos de ce drôle de fantôme évanescent glissant sur les planches de l’Olympia.

 Florence and the MachineKiss With a Fist

Koudlam

Florence and the Machine

18 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

muthinerépondre
17 juin 2010 à 15 h 03 min

Biiiien dommage que tu n’aies pu rester jusqu’à la fin, d’une parce que le concert était top, la voix de Florence sublime, les arrangements géniaux et le show assuré, et de deux parce que tes photos sont magnifiques, il est bien dommage que tu n’aies pas eu l’occasion de prendre son short doré en photo! 😉

Merci d’avoir partagé celles-ci en tout cas!

17 juin 2010 à 15 h 17 min
– En réponse à: muthine

Oh nooooooooooooooooooooon, y avait un short doré ? Et j’ai loupé ça ? Ma vie est foutue.

Merci pour tes gentils mots sinon. Ça fait plaisir 🙂

Sophierépondre
17 juin 2010 à 15 h 27 min

Cette première photo est très poétique …

17 juin 2010 à 15 h 28 min
– En réponse à: Sophie

Merci merci. De l’utilité de se mettre aux pieds des gens, parfois 🙂

17 juin 2010 à 17 h 01 min

Mais alors ça veut dire quoi se faire gicler ? Enfin pardon mais alors moi j’ai pas encore bien compris comment ça marchait ce système de prendre des photos de ces messieurs/dames – mis à part appuyer sur le bouton qui fait clic de l’appareil photo, et encore moi j’ai encore du mal alors j’admire – en fait comment ça se passe ? c’est sur autorisation directorale, préfectorale ou …(bon je suis à court de mots en -al).

18 juin 2010 à 15 h 27 min
– En réponse à: Par

Héhé
Ça se passe que tu demandes gentiment à monsieur Label ou madame Tourneuse qui te disent oui [ou merde] et qu’après hop photo. Certaines salles virent les photographes au bout de trois titres systématiquement [Bercy et tout ce qui est plus gros, par exemple] et d’autres ne le font qu’avec certains artistes [souvent anglais] qui décident si oui ou bien tu pourras rester ou pas jusqu’à la fin ou pas. Ce genre de truc arrive la plupart du temps au Bataclan ou à l’Olympia. Ça m’est jamais arrivé au Zénith ni ailleurs, jusqu’à ce jour.

Funkinrépondre
17 juin 2010 à 17 h 22 min

Wah ! La claque !

18 juin 2010 à 15 h 27 min
– En réponse à: Funkin

Merci monsieur 🙂

Clairerépondre
17 juin 2010 à 20 h 02 min

wow, j’adore l’ambiance qu’elle a créé sur scène. Elle fait dans la déco Florence machine ? nan parce que bon, si elle s’ennuie entre deux concerts, …

Et superbe photo principale.

18 juin 2010 à 15 h 28 min
– En réponse à: Claire

Grave. Faudrait trop qu’elle s’y mette, oui, nos maisons auraient plus de gueule que les trucs vert pistache et violet que nous pond la Damidot sur M6, franchement.

Et merci beaucoup !

Marionrépondre
18 juin 2010 à 0 h 05 min

yes ! très chouettes photos ! et oui 3 chansons et puis s’en vont….

18 juin 2010 à 15 h 28 min
– En réponse à: Marion

Merci 🙂

Emily-Maerépondre
20 juin 2010 à 11 h 46 min

Super poétique, c’est clair!! Maginifuqe photo (en français ça veut dire magnifique).

21 juin 2010 à 18 h 15 min
– En réponse à: Emily-Mae

Rhô mrcei c’est gnelit [Ça va là je cause bien ?]

Emily-Maerépondre
22 juin 2010 à 15 h 41 min
– En réponse à: dpc

prfiaat! T’es trop un tétralingue toi!

22 juin 2010 à 15 h 48 min
– En réponse à: Emily-Mae

Huhu
Grave
J’adore mélanger les langues
ah, ah, ah.

michellerépondre
24 juin 2010 à 16 h 10 min

OUaaaaaaaaaaaaaaa les photos sont magnifiques! J’aimerais bien voir un concert de Florence and the Machine, mais c’est un peu difficile car j’habite dans une très petite village à la campagne. Tes photos me rendent pourtant heureuse!

Main Square Festival, Arras, 2-4 juillet. | DPCrépondre
7 juillet 2010 à 13 h 46 min

[…] retenu des trois titres de l’Olympia du mois dernier l’image d’un fantôme evanescent hantant la scène dans une ambiance […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :