7 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

webzinerépondre
16 juillet 2009 à 13 h 57 min

Bonjour,

J’ai remarqué tes photos des Warlocks, j’aime particulièrement celles en noir et blanc.
Je vais publier une review de ce concert: serait-il possible de me passer quelques photos stp? (je mentionnerai ton nom bien sûr).

En attente de ton retour, bonne journée

Normandy in rainrépondre
18 juillet 2009 à 11 h 33 min

ben finalement, elles sont pas si mal que ça ces photos ! ça reflète plutôt bien le concert !
Et y’en a même qui les réclament !

20 juillet 2009 à 9 h 53 min

Arf
Je suis pas super content du truc. Mais ça me rassure que ça plaise quand même. Je dois être trop exigeant envers moi-même. Merci à toi.

Clairerépondre
21 juillet 2009 à 10 h 23 min

ben c’est clair que l’éclairage rouge-orange, c’est pas top comme ambiance de concert. On a vu mieux quand même, d’ailleurs je préfère les N&B. Je serai bien curieuse de voir à quoi ressemble les autres photos…

21 juillet 2009 à 12 h 21 min

En fait c’était très beau à voir et donc très dur à photographier. C’est souvent le cas avec ce genre d’éclairage. J’ai gardé une dizaine de photo en tout donc l’essentiel est là… Le reste je le garde pour archivage au cas où, sait-on jamais 🙂

Peterrépondre
27 octobre 2009 à 14 h 41 min

Hello,

J’ai une question technique dpc:

Comment ajoutes-tu le cadre autour de la photo ?

Je vois comment faire sous Photoshop, mais c’est pour automatiser le truc avec un script Photoshop, comme la taille de l’image est pas toujours la même …

Merci de ta réponse et encore bravo pour les clichés.

27 octobre 2009 à 16 h 41 min
– En réponse à: Peter

Alors en fait oui je le fais avec un script, en partant de fichiers générés à 500 px de grand côté par LightRoom [c’est là qu’est le secret des tailles pas pareilles héhé]. Naturellement il y a un script pour les verticales et un autre pour les horizontales. Les deux ne diffèrent que par le fichier PSD ― contenant le calque à ajouter sur la photo ― qui est appelé, en fait. Pour le traitement en masse il faut évidemment séparer les verticales des horizontales, ce qui est assez fastidieux, donc je le fais fichier par fichier [sauf dans des cas style Rock en Seine où le nombre de photo justifie pleinement un traitement en masse, donc un tri préalable].

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :