Calexico @ le Bataclan, Paris.

Yours And Mine envoûtant, All Systems Red magique, Deep Down transcendant, et j’en passe. Calexico mélange anglais, français et espagnol sur des trompettes d’hacienda, des cordes effleurées et des guitares aux ambiances routières et reprend Prévert, Love et même Manu Chao. La semaine aurait pas pu finir mieux.

 The Detroit CobrasShout Bamalama (Ottis Redding cover)

2 Commentaire

Participez à la discussion et dites-nous votre opinion.

Saryonrépondre
30 octobre 2006 à 11 h 10 min

ah ouais elle est cool !

William Millerrépondre
31 octobre 2006 à 0 h 06 min

Merci gros 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :